Le braconnage des rhinocéros. Blog Animaute

Un rhinocéros sans corne
Un rhinocéros sans corne


Aujourd’hui, je souhaitais vous faire part d’un problème important que rencontrent les rhinocéros et l’Afrique du Sud. En effet, les rhinocéros sont encore braconnés pour leur corne. L’Afrique du Sud a perdu 199 rhinocéros au braconnage depuis le début de l’année 2012, selon une déclaration du département des affaires environnementales (source au 30 avril 2012).

4

4

Vous allez sans doute me demander pour quelles raisons les rhinocéros sont tués?

Et bien tout simplement à cause de leur corne. Non seulement les braconniers tuent les rhinocéros mais en plus ce n’est que pour leurs cornes. Ils laissent en effet les corps sur place et les laissent parfois agonir.

Vous allez sans doute me demander pour quelles raisons les cornes sont si demandées?

Le comportement sexuel des rhinocéros les a beaucoup desservis. En effet, contrairement à un grand nombre d’espèces, l’accouplement peut durer plus d’une demi-heure. C’est sans doute pour cette raisons que certaines personnes attribuent, sans fondement, des effets thérapeutiques et aphrodisiaques à la corne de rhinocéros broyée. (Alors que celle-ci est constituée principalement de kératine, une substance banale retrouvée dans les ongles, les cheveux et les sabots).

De tout temps tenue pour aphrodisiaque par les Chinois et les Japonais ou bien médicaments anticancéreux par les Vietnamiens, la corne de rhinocéros n’a aucune vertu médicinale. Mais à cause de ces croyances, beaucoup de rhinocéros sont tués.

L’Afrique du Sud réfléchit donc actuellement à une solution sans précédent, et assez radicale, pour assurer la sauvegarde des rhinocéros. Le gouvernement envisage tout simplement de les décorner.

Cela peut paraître radical mais le gouvernement sud-africain envisage de s’attaquer au problème du braconnage en supprimant, non pas les braconniers, mais les « proies », c’est-à-dire les cornes de rhinocéros.

Cependant, les rhinocéros, peuvent-ils vivre sans cornes? « Une étude sur l’impact d’un décornement a été lancée, et les conclusions en seront connues dans les prochains mois », a ainsi déclaré la ministre de l’Environnement Edna Molewa.

Il me semblait important de partager ces informations avec vous. N’est-il pas triste de devoir ôter un membre à un animal à cause de quelques individus qui ne respectent pas les animaux?

Cela amène à réfléchir.

[fblike]

le site animaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *