Le lhassa apso. Blog animaute

En début de semaine, je vous parlais de Toby qui avait sauvé son maître d’une coulée de boue. Mais connaissez-vous le lhassa apso? Ses particularités, son caractère, ses besoins? J’espère que ce billet pourra vous aider et vous le faire découvrir.

Son origine

Un lhassa apso - animaute
source: www.wikipedia.frSon origine

Le Lhassa Apso est originaire de Chine, plus précisément du Tibet. Pendant des siècles, les Tibétains étaient les seuls à côtoyer cette race de chien (dans leurs monastères de Lhassa) qui s’est implantée en Europe dans les années 20 via la Grande-Bretagne. Son succès vient cependant des Etats-Unis, car ce chien était essentiellement utilisé comme chien d ‘exposition.

Son nom vient du nom de la capitale tibétaine, Lhassa et de « apso » qui signifie chèvre en tibétain.

Apso est également la contraction de « rapso », un nom tibétain d’une race de chèvre à poils longs. Mais son véritable nom est « apso seng kye » qui signifie « chien au rugissement de lion » en tibétain.

Pourquoi? Tout simplement en raison de son aboiement « inquiétant » et rauque pour un chien de cette taille. Très habile, capable de se faufiler partout et de sentir le venue des avalanches, le lhassa apso était utilisé comme un chien de traversée de l’Himalaya. Il est en effet un excellent chien de berger et un très bon avertisseur.

Egalement connu pour sa toison, cette dernière n’a pas seulement un rôle décoratif. Elle lui est utile été comme hiver. Ses longs poils le protègent à la fois du soleil et du froid.

Deux sortes de lhassa apso existent: ceux à poils laineux et ceux à poils soyeux. Cependant, le poil de chèvre est le seul reconnu.

C’est une race de chien très rustique à la longévité élevée.

Son caractère

Le lhassa apso est connu pour avoir un caractère affirmé et très protecteur avec son maître. Il est par conséquent très fidèle et peu fugueur. Le mauvais côté est qu’il a tendance à ne pas supporter la solitude.

A la différence des chiens de garde, il saura faire entrer les intrus … mais ne les laissera pas sortir.

Le lhassa apso est un chien très gourmand (mais qui ne l’est pas?), qu’il faudra encadrer au risque qu’il ne soit en sur-poids.

Son entretien

Il est nécessaire de le brosser deux fois par semaine, surtout lorsqu’il est jeune: cela permet de lui enlever sa bourre de chiot. Il faut également lui nettoyer les yeux et les coussinets régulièrement. Sa toison étant importante, il faut bien le sécher après l’avoir lavé (1 fois par mois ou plus, selon l’activité) sinon ses poils resteront mouillés durant plusieurs heures.

En quelques chiffres

Le lhassa apso pèse entre 5 et 10kg et mesure entre 25 et 28 cm. Ses poils sont longs et durs. Ils peuvent être de toutes les couleurs (sauf chocolat) mais doit être bicolore ou unicolore. Sa queue est haute, portée sur le dos et ses oreilles son pendantes avec de grandes franges.

Le saviez-vous?

Un lhassa apso a bercé votre jeunesse et / ou celle de vos parents: Pollux dans Le manège enchanté.

Le lhassa apso est un chien très raide. Il n’est pas fait pour sauter, et les escaliers sont mauvais pour lui. Cela peut lui engendrer des problèmes au niveau du train arrière.

Malgré les apparences, il s’agit d’un véritable terrier, il n’hésite pas à fouiner et déterrer. Mais le mot terrier ne lui est pas associé afin d’éviter la confusion avec Le terrier du Tibet: une autre race… de terrier (bien évidemment!).

Alors vous avez craqué? 😉

[fblike]

Le site animaute

Le facebook animaute

Le pinterest animaute

Le twitter animaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *