Les poissons des abysses – Culture

 

Je ne sais pas vous mais j’ai toujours été impressionnée par les poissons des abysses : leurs conditions de vie, leur physique…

Comment vivent ses animaux sans lumière du jour au fin fond de l’océan ? D’ailleurs pendant de nombreuses années, les scientifiques pensaient qu’il n’était pas possible qu’une forme de vie se développe dans de telles profondeurs. Car rappelons-le ces poissons vivent à plus de 1 000 mètres de profondeur. Sachez également que cette surface représente plus de 60% de la superficie totale de la planète, on imagine vite que le nombre d’espèces non découvertes ! Mais 1 000 mètres n’est qu’un début, revenons sur l’organisation des océans pour y voir un peu plus clair :

 

image organisation des océans - blog Animaute

> la zone mésopélagique : 200 à 1 000 mètres; on y retrouve plus de 700 poissons abyssaux connus.

 

> la zone bathypélagique : entre 1 000 et 3 000 mètres; ici la lumière du jour ne passe plus ! A peu près 200 poissons y vivent.

 

> la zone abyssopélagique : entre 3 000 et 6 000 mètres; la température n’y est plus que de 1 ou 2°C; la pression est telle que peu de poissons y sont recensés.

 

 

> la zone hadopélagique : au delà des 6 000 mètres, c’est ce qu’on appelle les fosses océaniques. La plus profonde est la fosse des Mariannes : 10 994 mètres !

Au delà des 10 000 mètres, la pression est de 1 tonne par centimètre carré !

 

« Pour résister à cet environnement, les êtres des abysses sont constitués de tissus indéformables essentiellement liquides et gélatineux, ce qui leur permet d’équilibrer la pression externe avec leur pression interne. Bien sûr il ne leur est pas permis de remonter en surface sous peine d’exploser. » citation du site astronoo.

 

En plus d’un développement unique lié à leur environnement, les poissons des abysses réussissent à se développer grâce à des sources de chaleur , il s’agit de sources hydrothermales.

image d'une source hydrothermale des abysses - blog Animaute
source hydrothermale

 

 

Avec une température comprise entre 120 et 400°C, ces sources permettent ainsi à la vie de se développer.

 

 

 

 

 

 Retour sur les poissons les plus connus de ses profondeurs :

 1- le calmar géant

photo d'un calmar géant - blog Animaute
capture d’un calmar géant de 500 kg en Nouvelle Zélande

2 – le poulpe dumbo

image du poulpe dumbo - blog Animaute
Poulpe Dumbo en référence à l’éléphant du même nom, de part son physique ressemblant
3 – le poisson lanterne
image du poisson lanterne - blog Animaute
il rappelle le poisson des abysses dessinés dans le monde de nemo

 

Merci à wikipédia, astronoo et à dinosoria qui m’ont bien aidé pour la rédaction de cet article !

 

Retrouvez d’autres articles de notre thème culture:

  1. La cryptozoologie
  2. L’orque

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *