L’anxiété de séparation chez le chien

Beaucoup de propriétaires de chiens sont retournés chez eux à la fin d’une longue journée de travail et ont retrouvé chez eux un terrain de désolation et de destruction comme si un ouragan était passé. L’auteur de tout cela, le chien seul et livré à lui-même en votre absence ou pendant une garde de chien qui exprime son anxiété de séparation.

Qu’est ce que c’est ?

L’anxiété est un trouble du comportement chez les chiens qui est la cause de beaucoup de consultation chez le comportementaliste.

Ce trouble du comportement est souvent la raison pour laquelle les propriétaires optent pour une garde de chien pour ne pas laisser seul leur compagnon.

Lorsque le chien présente ce genre de problème, il est très gentil quand il est au côté de son maître, mais une fois qu’il est tout seul dans la maison, la situation devient insupportable pour lui.

On appelle aussi cela de l’hyper attachement. Le chien est très attaché affectivement à son maître, et la séparation pendant toute une journée, ou même quelques heures d’avec son maître devient très difficile pourlui.

Il a peur de rester seul, et en même temps veut rester avec son maître à tout moment. Le chien peut manifester ce mal-être qu’il ressent de plusieurs manières.

Les manifestations de l’anxiété de séparation

L’anxiété de séparation chez le chien peut se manifester de plusieurs façons, mais dans la majorité des cas il y a la destruction matérielle.

Dans ce genre de situation, le chien devient très destructeur, il faut donc rester vigilant lors d’une garde de chien.

Une fois que le maître passe la porte et ferme à clé, le chien va se sentir délaissé et va commencer à tout détruire autour de lui : canapé, pied de meuble, coussins, pot de fleurs, magazine…

Le chien va également émettre des vocalises comme les gémissements, des aboiements de chien, les pleures le temps que son maître sera absent.

Il peut également avoir des troubles d’élimination : il va uriner et faire ses besoins partout dans la maison.

Le chien peut se mutiler également en se léchant frénétiquement et causant ainsi des lésions sur les parties léchées. Il peut également manifester l’anxiété de séparation par l’absence totale d’un comportement d’exploration, il peut également devenir anorexique et même arrêter de jouer.

 

Les origines de ce trouble

Dans la plupart des cas, ce trouble résulte de la séparation trop tôt du chien d’avec sa mère alors que celui-ci n’a pas encore été sevré.

Un chiot est encore totalement dépendant de sa mère pendant ses premiers mois de vies.

S’il est séparé de sa mère juste quelques mois après sa naissance, par exemple, à moins de six mois, il développera sans aucun doute l’anxiété de séparation qu’il éprouvera dans beaucoup de situations, même lors d’une garde de chien.

A priori, la rupture avec la mère se fait progressivement, et totalement lorsque le chien atteint sa maturité.

Cette séparation brutale avec sa mère va conduire donc le chien à mettre son nouveau maître à la place de sa mère quand il arrivera dans une nouvelle famille.

Le chien va devenir collant avec celui-ci et voudra tout le temps le voir dans les parages ou bien à ses côtés. C’est pour cela que quand le maître s’absente, il assimile cela à la rupture brutale avec sa mère.

Ceci peut encore être aggravé par certains comportements des propriétaires comme par exemple laisser le chien dormir dans la chambre parce qu’il se met à pleurer la nuit.

Si vous ne faites rien pour changer son comportement, en grandissant, la mauvaise habitude est prise et  le chien aura développé l’anxiété de séparation.

Comment faire face au problème

Lorsque  vous remarquez que votre chien présente l’anxiété de séparation, le mieux est de tout de suite vous rendre chez un comportementaliste canin.

Il sera sans aucun doute en mesure de vous aider à résoudre le problème avec votre chien et éventuellement le rendre apte à la garde de chien en famille.

Cependant, vous pouvez commencer par sortir le chien un quart d’heure avant votre départ habituel pour qu’il fasse ses besoins.

Une fois que c’est fait, partez en ignorant votre animal même si il pleure, aboie ou fait autre chose pour attirer votre attention.

Lorsque vous rentrez chez vous et que vous voyez un carnage dans la maison, je sais que c’est très difficile, mais gardez-vous bien de crier sur le chien. Il ne comprendrait pas et cela aggraverait encore plus la situation.

S’il vient vers vous, ignorez-le, et faites en sorte que ce soit vous qui vous approchiez de lui en premier.

Vous devez également faire en sorte de rompre ce lien d’attachement que le chien a envers vous. Faites-vous aider par un professionnel cela vaudra mieux pour tous les deux.

L’anxiété de séparation chez le chien est un problème sérieux qui n’est pas à prendre à la légère. C’est une des multiples causes d’abandon chez les chiens.

Mais si vous prenez bien soin de lui et le plus tôt possible, vous évitez beaucoup de dégâts et vous pourrez même envisager une garde de chien sans craindre de dégâts chez le pet sitter.

 

Sources :

 

Découvrez d’autres infos pratiques pour les chiens :

  1. A quoi sert la queue d’un chien ?
  2. Les solutions pour un chien qui saute
  3. Les aboiements du chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *