Le stress chez les chats

Comme nous les humains, les chats peuvent également se retrouver dans des situations qu’ils ont du mal à gérer et qui causent chez eux un état de stress. Et oui, les chats peuvent aussi être stressés, cela peut être dû à différents facteurs et avoir plusieurs façons de se manifester. Si vous êtes amenés à faire une promenade ou une visite de chat, comment l’aider à s’en sortir dans cette situation ?

Qu’est-ce que le stress

Pour la majorité des chats, le stress se traduit par des troubles comportementaux. Ce sont donc des changements psychologiques ou bien corporels qui arrivent chez un chat suite à une agression.C’est non seulement un problème qui atteint les trois quart des humains sur terre en ce troisième millénaire, mais les chats aussi peuvent être atteints, et notamment avec une personne étrangère, comme lors d’une visite de chat.

 

Les causes

Comme tous les animaux domestiques, les chats n’aiment pas vraiment les changements trop brutaux dans leur vie. Ainsi un déménagement, une longue absence d’un membre de la famille, une visite de chat par un petsitter, l’introduction d’un nouveau chat, ou bien l’arrivée d’un bébé au sein de la famille peuvent le perturber et donc stresser le chat au plus haut point.

Il peut aussi se stresser à cause de choses qui peuvent paraître insignifiantes à nos yeux comme une litière sale ou bien encore des bruits particuliers ou des bruits trop forts ainsi que des odeurs bizarres. Si le chat est maltraité par un membre de la famille, il sera également stressé. Le manque d’exercice ou bien l’absence totale d’activité dans la vie du chat  peuvent aussi entraîner le stress chez lui.

Les symptômes

Le stress chez un chat peut se manifester de plusieurs façons. Il peut devenir agressif tout d’un coup que ce soit avec vous, lors d’une visite de chat ou bien avec un autre animal que vous venez d’adopter.Il arrive également que face à la situation que le chat prend comme une agression, celui-ci va avoir les pupilles dilatées ; le pouls qui s’accélère ou encore les poils du dos et de la queue qui s’hérissent.

Le chat peut également avoir d’autres manières d’exprimer son malaise :

  • Léchage excessif
  • Il va s’arracher les poils
  • Il peut aussi devenir malpropre et faire ses besoins partout
  • Devenir insomniaque
  • Devenir anorexique
  • Se mettre à miauler avec insistance comme pour vous dire quelque chose

 

Comment aider votre chat

Sachez que même si votre chat est stressé, cela ne devrait pas mettre sa vie en danger pour autant si vous vous occupez bien de lui, et le plus tôt possible.

Emmenez le tout d’abord chez un vétérinaire pour que celui-ci puisse écarter la présence d’éventuelle maladie. Une fois cela fait, vous pouvez alors vous mettre à chercher les raisons du stress de votre animal. Une fois que c’est fait, avec l’aide d’un comportementaliste, vous devez faire en sorte de donner à votre chat une vie et un environnement stable pour ne pas le perturber.

En même temps, évitez de le gronder pour les bêtises qu’il peut faire quand il ne va pas encore très bien. Donnez-lui une alimentation adaptée, comme de l’eau à volonté également.  Donnez-lui de quoi faire passer ses possibles frustrations comme un arbre à chat ou bien un griffoir. Passez également du temps avec lui pour lui faire savoir que vous êtes toujours là pour lui. Faites en sorte que la cohabitation entre vos chats soient également réussie.

Le stress est aussi important que chez l’homme dans ce cas. Beaucoup de choses peuvent causer le stress chez le chat, mais vous pouvez faire en sorte de calmer votre matou en vous occupant bien de lui. Si le chat ne vous appartient pas et que vous effectuez une visite de chat, tous ces conseils s’appliquent de la même manière.

 

Sources

Découvrez nos autres infos pratiques pour les chats :

  1. La perte de dents de lait chez le chat
  2. Le langage façon matou
  3. Comment soigner une brulure chez le chat

One commentaire sur “Le stress chez les chats

  • 30 juillet 2014 at 10 h 37 min
    Permalink

    Suite à de gros travaux dans la maison, mon chat (femelle) de 8 ans reste prostré sous le lit.
    Elle mange à peu près correctement, se cache. Les travaux vont encore durer environ une semaine. Je mets du FELIWAY, lui donne du Zylkène une fois par jour.
    Que faire d’autre ?
    Merci de votre réponse
    V. Greilich

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *