Le coryza du chat

C’est une maladie que l’on peut trouver chez les hommes mais surtout chez les animaux domestiques, que ce soit les chiens, les chats ou encore les rongeurs tels que les lapins et les hamsters. Évoquons aujourd’hui le coryza chez le chat.

 

C’est quoi le coryza ?

C’est une maladie assez fréquente chez les chats, autant chez les chatons que les adultes. Elle peut paraître assez banale au commencement, mais sachez que c’est une maladie dangereuse.

C’est une maladie très complexe car elle n’est pas causée par un seul microbe ou bien une seule bactérie, c’est l’association de plusieurs bactéries et de virus.

  • l’herpès virus qui attaque les voies respiratoires du chat
  • le calicivirus qui provoque les fièvres et la fatigue notamment
  • le réovirus responsable des larmoiements.

Faire garder son chat atteint de coryza alors que le petsitter a d’autres animaux en garde est déconseillé. C’est une maladie très contagieuse, si vous avez plusieurs chats non vaccinés, attendez-vous à ce qu’ils soient tous atteint.

 

La contagion

Un chat atteint du coryza peut le transmettre à ses congénères très facilement. C’est une maladie très contagieuse qui peut arriver dans votre petite communauté de chats sans que vous ne vous y attendiez.

En effet, les chats n’ont pas besoin d’être en contact pour se passer cette maladie, un simple éternuement ou un souffle du sujet atteint suffit à transmettre la maladie. Faire garder son chat malade chez un petsitter n’est pas non plus impossible car le coryza n’est pas transmissible à l’homme ou au chien.

 

Les symptômes du coryza

Les signes trouvés chez le chat atteint de coryza sont très visibles et l’incubation est très courte car elle se situe entre deux et cinq jour seulement. Cela commence par des éternuements ainsi qu’un nez qui coule. L’animal donnera l’impression d’avoir attrapé un rhume.

Il peut également se mettre à tousser et à avoir une conjonctivite, ses yeux coulent au même titre que son nez. Le chat perdra alors l’appétit et vous pourrez voir des tâches rouges sur la langue et dans la bouche du chat.

Dès que vous remarquez ces signes chez votre chat filez tout de suite chez un vétérinaire. Faire garder son chat sera alors plus aisé, vous pourrez donner des conseils de soin à la famille d’accueil et partir l’esprit tranquille.

 

Traiter et prévenir

C’est le vétérinaire qui prescrira les traitements que vous devrez donner à votre chat. Mais en général, les antibiotiques sont les plus courants. Pour ce qui est de prévenir contre la maladie, sachez qu’il existe des vaccins pour les chats qui sont fait non pas pour immuniser le chat, mais pour rendre la maladie moins grave si jamais celui-ci se trouvait atteint.

Le coryza du chat est donc une maladie virale assez dangereuse pour le chat surtout si celui-ci n’est pas vacciné. Si vous rencontrez des symptômes chez votre animal, allez vite chez un vétérinaire. Si l’un d’entre vous est amené à faire garder son chat malade, vous pourrez ainsi partir dans la sérénité.

Sources:

 

Découvrez nos autres infos pratiques pour les chats :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *