Les bonnes pratiques pour accueillir un chiot à la maison

Le fait d’accueillir un chiot au sein de son foyer dans le cadre d’une garde chiens est toujours une source de bonheur pour toute la famille, mais aussi une source d’inquiétudes sur les bonnes pratiques à adopter !

 

Les premiers jours

Le chiot aura quelques difficultés d’adaptation au début d’une garde de chiens, c’est tout à fait normal.

Il doit prendre ses marques, apprendre à connaître sa nouvelle famille et son environnement. Si vous êtes bien préparé, cette adaptation sera rapide et plus facile pour le chiot.

Votre chiot est fragile, vous devez faire très attention a lui, c’est pourquoi vous devez :

  • Le ménager lors du trajet en voiture qui le conduira chez vous
  • Vous devez vous montrer rassurant. Le mieux est d’être accompagné afin que le chiot ne soit pas seul dans son panier et qu’une main douce vienne le réconforter
  • Faire très attention lorsque vous soulever le chiot. Vous devez mettre une main sous sa poitrine et l’autre sous son postérieur. Ne le serrez pas trop fort
  • Éliminer tous les dangers de la maison (fils électriques, vases, pots de fleurs…)

Les présentations

Dés son arrivée, le chiot devra faire connaissance avec toute la famille et avec les autres animaux dans le cadre d’une garde de chiens.

Ne le faite pas passer de bras en bras, mais laissez le venir à vous de son propre chef. Si vous avez des enfants, veiller à ce qu’il reste calme et qu’ils ne crient pas car le chiot est déjà très effrayer par tant de nouveauté.

Vous devez le caresser et le rassurer mais également lui laisser découvrir seul et en toute tranquillité son environnement et sa famille.

Si vous avez déjà des chiens, le premier contact entre votre chiot et le ou les chiens de la maison doit se faire de façon réfléchie.

Si votre chien est agressif, mieux vaut l’habituer progressivement à l’arrivée du chiot. Ainsi, vous pouvez donner des couvertures ou tissus portant l’odeur du chiot a votre chien pendant quelques jours pour qu’il s’habitue.

Vous pouvez également lui faire sentir le chiot à travers une cage, le chiot est alors protégé et ils apprennent à se connaître.

Au bout d’une semaine, vous pouvez les mettre en relation directe, toujours en surveillant le comportement du chien adulte à l’égard de ce nouvel arrivant qu’il peut considérer comme un concurrent. La technique est la même si vous avez un chat.

 

Le vétérinaire

Vous devez amener votre chiot pour la première visite chez le vétérinaire dans les jours qui suivent son arrivée chez vous.

Le mieux est d’attendre 3 ou 4 jours afin qu’il ne soit pas trop perturbé par tous ces changements dû à la garde de chiens.

Le vétérinaire examinera votre chiot afin de s’assurer qu’il est en bonne santé. Il va le peser et noter son poids dans son dossier et carnet de santé.

Si vous avez acheté votre chiot chez un éleveur, ce dernier doit vous avoir remis son carnet de santé.

Selon l’âge de votre chien, le vétérinaire vous proposera de le vacciner et de le vermifuger. Cette première visite doit être l’occasion pour vous de poser des questions a votre vétérinaire sur l’alimentation, les soins et le dressage que vous devez apporter à votre chiot.

La propreté

Dés son arrivée pour une garde de chiens, le chiot doit être conduit au lieu ou il aura la liberté de faire ses besoins et spécialement aménagé pour lui.

Vous devez associer ce lieu avec ses besoins et l’encourager dés qu’il fait ses besoins à l’endroit indiqué.

Vous devez l’y conduire après chaque repas, le matin au réveil et au moins une ou deux fois supplémentaire dans la journée.

 

Les repas

Dans le cadre d’une garde de chiens, sa nourriture doit être déposée prés de son panier ou dans un coin réservé à cet effet.

Vous devez toujours donner à manger à votre chiot au même endroit afin de ne pas le perturber.

Une alimentation adaptée à sa croissance doit être privilégiée. Votre vétérinaire pourra vous conseiller en fonction de l’âge, du poids, de la race et de la santé de votre chiot.

Vous devez sortir votre chien après chaque repas et le conduire à son « petit coin ».

Le repos

Le chiot doit avoir un endroit confortable et rassurant pour se reposer pendant une garde chiens.

Vous pouvez au choix lui donner un panier, cousin, vieille couverture etc… ce lieu ne doit en aucun cas sentir l’odeur d’un autre animal afin que le chiot puisse prendre possession de ce lieu et s’y sentir en sécurité.

L’endroit doit être calme, sans trop de passage ni courant d’air. Le chiot doit apprendre à dormir à cet endroit, s’il se met à gémir, vous ne devez pas craquer et le prendre dans vos bras, il faut le laisser s’habituer à ce lieu.

Surtout, ne le faite pas dormir dans votre propre lit pendant une garde de chiens, il en prendra vite l’habitude et il sera ensuite difficile de faire marche arrière.

 

Découvrez nos autres infos pratiques pour les chiens :

  1. Un chien qui tousse, que faire ?
  2. Comment rendre son chien propre ?
  3. Quand faut-il emmener son chien chez le vétérinaire ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *