Le Shar Pei, un chien si attachant

Avec ses rides tombantes, c’est l’une des races les plus originales. Son nom est dû à la texture de sa robe : « Shar pei » signifie « peau de sable » en chinois. Voici un petit zoom sur son comportement et ses origines. Des informations très utiles si vous envisagez de faire garder votre compagnon dans une pension pour chien.

 

Profil

Type : molossoïde
Lieux d’origine : Chine et Tibet
Taille : moyenne – petite
Hauteur au garrot : 46 à 51 cm
Poids : 20 à 25 kg pour les males et 16 à 20 kg pour les femelles

Origines

On pense que la race descend d’un ancêtre désormais disparu et de dimension plus importante, qui aurait existé il y à 2000 ans au Tibet et dans les régions septentrionales de la Chine.

A plusieurs reprises, la race a été menacée d’extinction. En 1947, une forte augmentation des impôts sur les chiens obligea certains chinois à renoncer à leur Shar pei.

Dans les années 1970, les américains ont commencé à réintroduire la race et en 1981 le premier Shar pei est arrivé en Europe.

Aujourd’hui, c’est une race de chien que l’on voir un peu partout, et qu’il n’est pas rare de croiser dans une pension pour chien.

 

Morphologie

Ramassé et fort, il a le dos court et puissant, la poitrine ample et profonde. La tête est grosse, avec le stop large tout comme le museau qui est également long.

La truffe, noire ou assortie à la couleur de la robe, est saillante à la base. Les yeux, foncés et de dimensions moyennes, ont une expression courroucée.

La langue est bleue ou noire. Les oreilles sont petites, épaisses et irrégulières, repliés sur les yeux. Le poil est court, dur et soyeux, hérissé, plat sur les reins.

La robe peut être noire, rouge, fauve ou crème, avec des nuances plus claires derrière les cuisses et sur la queue. Celle-ci est ronde, effilée, attaché haut.

La peau du Shar Pei nécessite un entretien particulier qu’il ne faudra pas oublier de signaler lors d’une garde dans une pension pour chien.

Tempérament

C’est un chien doux et charmant. Il ne se montre jamais agressif. Il est très attaché à son maître et est très patient avec les enfants.

Le Shar pei est un grand sportif qui apprécie les longues promenades Il est très territorial avec un caractère dominant.

Il peut se montrer agressif envers les autres chiens jusqu’à ce qu’il est affirmé sa dominance, il faudra donc rester vigilant si vous emmenez votre compagnon dans une pension pour chien. En Chine, les Shar pei était utilisés comme chien de combat.

Le Shar pei nécessite d’être bien dressé dés son plus jeune âge car il a tendance à être peureux et mal a l’aise avec d’autre chien. Le dressage réduira les risques d’agression entre chien.

C’est un chien facile à vivre qui s’adapte très bien à toutes les situations mais il supporte mal la solitude.

 

Soins et habitat

Le Shar Pei s’adapte aussi bien à la vie en ville qu’a la campagne. Pour une garde dans une pension pour chien, il y a des détails qu’il ne faudra pas oublier de mentionner.

 

  • Toilettage

Les plis de la peau doivent être nettoyés chaque semaine avec attention pour éviter tout problème d’irritation de la peau. Sinon, le Shar pei ne nécessite pas de soin particulier.

 

  • Alimentation

Il est conseillé de donner au Shar Pei une alimentation industrielle ayant des valeurs nutritionnelles élevées afin d’éviter toute carence.

Les aliments seront choisis en fonction de l’âge et de l’activité du chien.

 

  • Santé

Les Shar Pei peuvent souffrir d’entropion (renversement des paupières vers l’intérieur), cette maladie peut entraîner la cécité si elle n’est pas opérée.

Le Shar pei peut également souffrir de « démodécie » qui est une maladie de la peau du à un parasite nommé demodex. Un bain avec des produits antiparasitaire suffit pour y remédier.

Le nettoyage régulier des plis de la peau régulier réduira pour le chien les risques d’être infecté par ces parasites.

 

  • Reproduction

La femelle a ses premières chaleurs entre 7 et 9 mois (ses chaleurs ne sont pas forcement évidente a détecter) ensuite les périodes de chaleur seront en générale au printemps et en automne.

La femelle Shar pei met bas en général entre 6 et 8 petits en moyenne.

 

Le Shar Pei est-il fait pour vous ?

  • Avantages

S’adapte bien à la vie en appartement comme à la vie à la campagne. Très doux, affectueux : c’est un bon compagnon.

C’est une race de chien apte à la garde en famille ou dans une pension pour chien.

 

  • Inconvénients

Doit être bien dressé dès le plus jeune âge pour éviter les problèmes d’agressivité envers les autres chiens. Très territorial et dominant avec les autres chiens.

En guise de conclusion, nous pouvons dire que le Shar pei est un chien très agréable à vivre s’il est bien éduqué dés son plus jeune âge s’adaptant parfaitement à tous les modes de vie.

 

Sources :

 

Découvrez nos autres articles sur les races de chien :

  1. Le Berger Allemand, un chien facile à vivre
  2. Le Setter Irlandais
  3. La race du Kishu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *