Le langage du furet

Comme tous les autres animaux, le furet dispose également d’un langage pour communiquer que ce soit avec son maître ou ses congénères. Afin d’en savoir plus sur ce petit carnivore domestique, voyons un peu comment il communique lors d’une garde de furet.

Les vocalises du furet

Pour communiquer, les furets émettent plusieurs sortes de sons, et même si ce sont des animaux de nature silencieuse, les furets ont aussi leur langage pour dire ce qu’ils veulent. Et pour cela, il existe plusieurs vocalises du furet qu’il utilise.

Il y a par exemple le « pout-pout » qui ressemble plus à un gloussement de poule et qui est le cri des furets.  Il fait cela quand il est excité et joyeux mais aussi quand il est énervé.

Le furet feule également, un peu comme les chats quand ils soufflent. Il fait cela le plus souvent quand il a peur de quelque chose ou bien quand il a mal, quand quelque chose l’énerve.

Le furet peut également émettre un cri aiguë, mais celui l’arrive qu’en de rares occasions. Il peut faire cela lorsqu’il a vraiment peur ou bien quand il a vraiment peur ou bien quand il éprouve une très grande douleur. Attention donc si vous entendez ce genre de cri lors d’une garde de furet !

 

Source image : mondou.fr

Le langage corporel

Pour dire ce qu’il en est du langage corporel du furet, celui-ci peut également exprimer ce qu’il ressent et ce qu’il veut par des gestes qu’il fait.

Le bâillement est pour le furet un signe d’apaisement : après quelques caresses, avant de dormir ou bien après s’être fait gronder, le furet baille pour dire qu’il est apaisé et pour le troisième cas c’est un signe de soumission.

Le sautillement chez le furet est aussi très fréquent, il fait cela quand il veut jouer  pendant une garde de furet ou bien tout simplement s’amuser un peu avec vous. Alors ne pensez pas que parce que votre animal vous tourne autour en sautillant et qu’il a la gueule ouverte cela veut dire forcément qu’il est prêt à attaquer.

Il arrive fréquemment aussi que les furets se mettent à trembler, pas plus qu’un réflexe du corps pour se réchauffer, le tremblement n’est autre qu’un geste naturel qui ne veut pas dire grand-chose.

La queue en sapin du furet veut dire que celui-ci est dans une situation qui le stresse ou bien qui est source de grande pression pour lui, de même que face à un adversaire. Avec cela, il peut se mettre à avoir le dos rond avec tous les poils du corps hérissé. C’est pour être le plus effrayant possible.

Quand le furet agite la queue, c’est souvent pour signifier qu’il est tout excité par le jeu. Au ras du sol avec des vocalises effrayantes, le furet est tout simplement sur le point d’attaquer alors faites attention.

Le furet peut donc s’exprimer par le biais de ces gestes et des vocalises. Alors, maintenant que vous êtes au courant, sachez identifier ce que votre animal veut pour ne pas le réprimander sans raison.

Sources:

Découvrez nos autres infos pratiques sur les animaux :

  1. Pourquoi mon chat … ?
  2. Le chat retombe toujours sur ses pattes, vrai ou faux ?
  3. Quel cadeau pour son chien ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *