Le coup de chaleur chez le chien

L’été arrive, et avec lui le soleil et la chaleur. Ces deux amis des vacanciers humains peuvent devenir mortels pour les animaux, lors d’une garde de chien en vacances par exemple. Qu’est-ce que le coup de chaleur chez le chien et comment l’éviter ?

Source image : sur-la-plage.com

Le coup de chaleur, qu’est-ce que c’est ?

Les chiens supportent moins bien la chaleur que nous, car ils ne transpirent pas. Ils évacuent la chaleur en tirant la langue et en haletant. S’ils n’arrivent pas à abaisser suffisamment leur température, c’est l’hyperthermie (« la surchauffe »), le coma et la mort.

Les animaux âgés ou en surpoids sont particulièrement vulnérables, ainsi que les races au museau « écrasé » comme le pékinois, le boxer, le lhassa apso…

Un coup de chaleur peut se déclencher en quelques minutes et être fatal à l’animal.

Soyez vigilant : un chien qui respire plus vite quand il fait chaud, c’est normal, mais si cela se prolonge, l’animal peut être victime d’un coupe de chaleur.  Une démarche titubante, des babines qui deviennent bleues, un abattement ou des convulsions peuvent aussi être des signes précurseurs d’un coup de chaleur.

 

Les règles de prévention

Règle numéro 1 d’une garde de chien en vacances : on ne laisse JAMAIS JAMAIS JAMAIS un animal en plein soleil, ni dans la voiture ; même pas « juste-2-minutes-pour-aller-chercher-le-pain », même pas avec les fenêtres ouvertes…

ça vaut aussi pour les endroits mal aérés, ou trop petits, où la température monte plus vite. N’oubliez pas que le chien est plus sensible à la chaleur que vous, et sa marge de tolérance est beaucoup moins élevée.

 

A la maison

Assurez vous lors d’une garde de chien en vacances que l’animal ait toujours de l’eau disponible en quantité suffisante, renouvelée plusieurs fois par jour. Il ne faut pas que cette eau soit à température ambiante, et donc pas froide (pas de glaçons dans la gamelle !).

Dans la maison, l’animal doit rester dans la pièce la plus fraîche : ne le laissez pas dehors en pleine chaleur (même pour 1 minute). N’ouvrez pas les fenêtres en pleine canicule, au contraire tirez les rideaux ou fermez les volets, cela évitera que la température ambiante ne monte de trop ; vous pourrez aérer aux heures fraîches (tôt le matin et  tard le soir).

Si vous avez un ventilateur, mettez-le hors de portée des animaux en garde, car une patte coincée dans l’hélice, ça fait très mal ! Ne le dirigez pas directement vers l’animal, plutôt vers le haut.

Enfin, ne rasez pas le chien, il serait victime de coups de soleil. Un animal à peau nue doit être protégé par de l’écran solaire quand il est dehors.

 

A l’extérieur

Les sorties lors d’une garde de chien en vacances (promenades ou courses à l’extérieur) ne doivent jamais se faire en pleine chaleur. Evitez tout effort trop intense ou prolongé.

Enfin, amenez de quoi boire bien sûr (dans un thermos pour éviter que l’eau chauffe), mais aussi de quoi rafraîchir le chien en lui mouillant les pattes et la tête. Un brumisateur peut être pratique.

 

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Mettez le chien au frais, et appelez immédiatement le vétérinaire :  c’est une urgence vitale et chaque minute compte. En attendant rafraîchissez-le : mouillez-le, laissez une gamelle d’eau à proximité et suivez les instructions du vétérinaire abaisser la température du chien.

Sources :

 

Découvrez nos autres infos pratiques pour le chiens :

  1. Accueillir un chiot avec succès
  2. Les comportementalistes canins
  3. Les troubles du comportement chez le chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *