Constituer une trousse de secours pour animaux

A la maison comme lors d’une garde de chien en famille, il est utile de constituer une trousse de premiers secours pour les animaux. Quels sont les indispensables en cas d’urgence ?

 

Règle n° 1 : une trousse d’urgence doit être accessible facilement ! Choisissez-la suffisamment petite et légère pour pouvoir être transportée. Pet sitters, soyez particulièrement vigilants lors d’une garde de chien en famille : en cas de balade à la campagne, à la mer ou à la montagne, emmenez la trousse avec vous dans la voiture.

 

Source image : sosveterinaires.be

Les numéros utiles :

En cas d’urgence, il est important de savoir qui contacter.

Scotchez les éléments suivants à l’intérieur de la boîte :

–          Les coordonnées du vétérinaire traitant (encore mieux : laissez le carnet de santé de l’animal dans la trousse)

–         Les coordonnées du centre anti poison animal:

  • Alfort, 9h-17h du lundi au vendredi : 01 48 93 13 00
  •  Lyon, 24h/24 : 04 78 87 10 40
  •  Nantes, 24h/24 : 02 40 68 77 40
  • Toulouse, 9h-17h du lundi au vendredi : 05 61 19 39 40.

 

Les indispensables : comme pour les humains !

–          Des compresses  : pour nettoyer ou protéger les plaies

–          Des bandages ou bandes adhésives : pour maintenir la compresse (attention colle aux poils)

–          Une paire de petits ciseaux : à la fois pour découper les compresses / les bandes adhésives et pour dégager les poils autour de la zone à traiter

–          Un désinfectant ou une solution antiseptique qui ne pique pas (ex : Betadine) : pour nettoyer les plaies

–          Une pince à épiler : à la fois pour ôter les échardes dans les papattes ou les tiques aventureuses (si vous avez une pince à tiques, c’est bien aussi)

–          Un thermomètre : pour rappel, la température normale d’un chat ou chien se situe entre 38°C et 38.5°C.

Tous ces éléments se trouvent en pharmacie ou en grande surface.

 

Les traitements :

–          Anti-parasitaire

–          Vermifuge

–          Les médicaments habituels de  l’animal s’il est sous traitement

–          Eventuellement des tranquillisants en cas de voyage en voiture (sur prescription vétérinaire uniquement)

Adressez-vous à votre vétérinaire pour vous procurer ces éléments.

S’il vous reste de la place, ajouter un brumisateur : il vous sera utile pour éviter les coups de chaleur à l’animal, notamment lors d’une garde de chien en famille.

 

Si vous n’avez pas le temps de constituer votre propre trousse de secours, il existe des trousses toutes prêtes vendues dans le commerce.

Dans tous les cas, vérifiez régulièrement le contenu de la trousse pour vous assurer qu’il reste tous les éléments, et que les dates de péremption des médicaments ne sont pas dépassées.

 

IMPORTANT : comme pour les humains, jamais d’auto-médication  ! Ne donnez pas non plus vos propres médicaments à l’animal, vous pourriez aggraver son état.

Demandez toujours l’avis de votre vétérinaire avant d’administrer un traitement au chien ou au chat.

 

Sources : Vetandthecity,Assurance-animaux,Wamiz

 

Découvrez nos autres articles sur les animaux : Les phéromones pour animauxAdopter un chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *