L’alimentation des reptiles

Les reptiles sont des vertébrés à sang froid  qui pour la plupart des espèces sont des animaux terrestres  qui respirent par des poumons. La croissance des reptiles est en général très lente et l’animal mue dès que sa « peau » devient trop petite. Les reptiles sont en grande majorité carnassiers et mâchent très peu leurs proies. La quantité et la qualité des aliments à ingérer  pour les reptiles dépend donc de leur âge, de leur activité et de la température extérieure.

source:thinkstockphotos.fr
source:thinkstockphotos.fr

La base de l’alimentation des reptiles :

Chez les reptiles les jeunes ont un besoin nutritionnel  proportionnellement  plus important que les adultes puisqu’un jeune absorbe 25à 30% de son poids par semaine alors qu’un adulte seulement 10%. Les besoins en nutriments pour les reptiles sont assez compliqué à couvrir c’est pourquoi  il faut vraiment veiller à diversifier un maximum l’alimentation de votre reptile afin de couvrir ses besoins essentiels et éviter les carences.

Attention cependant car les reptiles développent facilement des préférences alimentaires selon leur  appétit et le plaisir qu’ils ont à capturer les proies que vous leur donnez. Certains reptiles comme les serpents qui consomment leurs proies entières sont rarement sujets aux carences nutritives. Pour ceux qui ont besoin d’un complément, vous pouvez leur donner de l’huile de foie de morue (pour les vitamines A et D) ou un jaune d’œuf (pour les vitamines A, B, D, E, K).

 

Les repas des reptiles :

En général, les lézards et tortues mangent  tous les jours et se nourrissent  le jour du fait de leur activité diurne. Les crocodiles mangent  une à deux fois par semaine et sans importance le jour comme la nuit. Les serpents se nourrissent  toutes les une à quatre semaines voir plus pour les gros serpents mais par contre ils s’alimentent  la nuit pour la majorité des espèces.

En ce qui concerne leur apport en eau, les besoins varient vraiment selon le stade d’hydratation de leurs proies et le milieu dans lequel ils vivent. Les espèces venant des déserts ont un métabolisme qui leur permet une récupération optimale de l’eau.

La plupart des reptiles ne savent pas boire dans un récipient il faut donc utiliser un pulvérisateur pour déposer des gouttes de rosée sur les branchages de leur habitation.

 

Afin d’éviter toute carence en calcium vous pouvez rajouter des sels de calcium à la nourriture de vos reptiles. De nombreux propriétaires de reptiles finissent par  acheter régulièrement ou par élever  les petites espèces de proie dont leur protégé a besoin pour se nourrir comme les vers de farine, les insectes ou encore les poussins.

source:baskitou.fr
source:baskitou.fr

Source:wanimo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *