Les perruches

Les perruches sont représentées par de nombreuses espèces avec des coloris et des caractères très différents.

Les multiples espèces de perruches sont classées dans la famille des psittacidés qui depuis des siècles fascinent l’être humain certainement par leur capacité d’adaptation, leur facilité d’imitation et leur beauté.

Les perruches les plus populaires :

Nous allons ici décrire les quatre espèces de perruches les plus répandues.

La perruche ondulée :perruche ondulee

C’est la plus répandue des perruches, elle est originaire d’Australie et vit environ 7à 10 ans. On dissocie  le mâle de la femelle par la couleur de leur cire qui est différente. La cire est le petit gonflement juste au-dessus de leur bec, il est bleu pour les mâles et plutôt brun ou marron chez les femelles.

La perruche Ondulée mange un mélange de graines pour perruches mais aussi du millet en grappe, des fruits, de la verdure ou des fruits.

La perruche calopsite :perruche calopsite

Elle vient également d’Australie et a une longévité qui peut aller jusqu’à 20 ans. Les mâles ont la tête de couleur jaune vif alors que les femelles ont la tête grise. Leur mode d’alimentation est le même que leurs cousines ondulées et on peut même ajouter dans leur alimentation de la pâtée en période de reproduction.

 

 

 

La perruche Omnicolore :perruche omnicolore

Cette perruche vient d’Australie mais se trouve également en Tasmanie. Son espérance de vie est de 15 ans en moyenne et on reconnait le mâle de la femelle par la couleur du plumage car les couleurs de la femelle sont en général plus ternes que celles du mâle. Leur nourriture est la même que pour les autre perruches.

perruches inseparables

 

Les perruches inseparables :

Cette espèce de perruche vient, elle, d’Afrique, ses oiseaux vivent entre 6 et 10 ans et on ne peut malheureusement pas dissocier les mâles de femelles à l’œil nu, leur plumage est identique. Leur nourriture de base est constituée des mêmes choses que les autre mais on peut leur ajouter également des vers de farine en période de reproduction.

Les conditions de vie des perruches

Il faut être très vigilent sur l’habitat de vos perruches et surtout veillez bien à ce qu’elles aient assez de place il faut que vos oiseaux puissent voler et étendre leurs ailes pour faire de l’exercice. Pour leur permettre de faire de l’exercice et de se sentir bien dans leurs plumes et dans leur tête n’hésitez pas à les faire sortir de leur volière pour leur permettre de voler en liberté dans la maison, ce  qui leur fera le plus grand bien.

Si vous souhaitez apprivoiser votre perruche, optez pour le renforcement positif qui vise à créer des comportements adaptés des perruches à ce que l’on attend en utilisant la récompense. Le principe est simple, il suffit de récompenser l’oiseau dès qu’il produit le comportement que vous attendez de lui ce qui vous aidera également à consolider la confiance qu’il a en vous.

Une perruche heureuse est également une perruche en bonne santé  il faut donc surveiller  l’hygiène de la cage afin que votre oiseau ne tombe pas malade. Veillez donc à conserver une hygiène rigoureuse du fond de cage et des accessoires. Pour cela n’hésitez pas à désinfecter le tout régulièrement  pour éviter la prolifération des bactéries ou la contamination si un oiseau est déjà malade.

 

Les perruches sont des oiseaux particuliers qui ont besoin de temps pour s’acclimater à tout changement d’environnement, il ne faut pas perdre patience pour gagner la confiance de vos perruches et surtout faites attention à l’achat de bien choisir  des perruches sevrées qui ne soient pas trop jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *