Les maladies du hamster

Le hamster est un petit rongeur très fragile qui est sensible aux changements de température et d’alimentation. De nombreuses maladies du hamster peuvent apparaître surtout au niveau digestif mais également au niveau respiratoire et des infections des yeux et de la peau alors sachez rester vigilants à l’apparition du moindre signe ou du moindre symptôme alarmant. Le changement de comportement étant le premier signe qui doit vous alerter il ne faut pas non plus négliger des signes comme la perte d’appétit, les yeux qui coulent ou les oreilles qui retombent.

 

Les maladies digestives :

La maladie principale rencontrée chez le hamster est la diarrhée qui peut être très grave et peu emporter votre hamster en 24h  ou 48h. Donc si par hasard vous remarquez que votre hamster a la queue souillée il faut vraiment réagir vite et l’emmener chez le vétérinaire pour qu’il lui donne le bon traitement. Attention c’est une maladie très contagieuse il faut donc désinfecter tous les éléments dans sa cage et sa cage entièrement.

Les trichobézoards sont des boules de poils qui se coincent au niveau de l’estomac ou des intestins et bloquent le transit intestinal. Le hamster ne mange donc plus et ne fait plus ses besoins. Ceci arrive souvent quand le hamster s’ennui et fait sa toilette de façon très récurrente pour s’occuper, veillez alors à ce qu’il ait des jeux à sa disposition pour s’occuper.

Les maladies respiratoires :

La maladie respiratoire la plus fréquente chez le hamster est le coryza qui se manifeste par des écoulements nasaux et oculaires et des éternuements. Cette maladie est causée principalement par les variations de température, les courants d’air ou le stress. Il est impératif de consulter rapidement un vétérinaire afin d’éviter que le coryza ne se transforme en pneumonie simplement avec des antibiotiques.

Les maladies des yeux :

La conjonctivite se manifeste par des yeux rouges et qui coulent ou qui sont parfois collés. Vous pouvez passer délicatement une compresse d’eau sur ses yeux pour les nettoyer avec du sérum physiologique mais il vous faudra de toute façon utiliser des gouttes ophtalmiques. Cependant il arrive couramment que la conjonctivite soit le premier symptôme avant une maladie grave.

La kératite est due à un choc sur l’œil et se manifeste par l’opacité d’une partie de l’œil et qui se soigne également par des gouttes adaptées que vous prescrira votre vétérinaire.

Les infections de la peau :

La gale se manifeste par des démangeaisons dues à des parasites qui peuvent se trouver dans le foin ou la litière. Le hamster se retrouve avec des petits boutons purulents des croutes et des plaques rouges. La galle provoque énormément de démangeaisons et donc à force de se gratter il apparait des zones d’irritation et qui n’ont plus de poils. Ce n’est pas une infection difficile à soigner mais il vous faut vraiment le traitement adapté, la seule solution est donc de se rendre chez le vétérinaire pour le traitement mais attention la galle est très contagieuse donc lavez-vous précautionneusement les mains après chaque contact.

Il va de même pour les teignes qui sont très contagieuses également à l’homme et se soignent seulement avec des anti-mycosiques.

Les tumeurs de la peau sont causées par des abcès suite à des blessures au niveau du tissu dermique et nécessitent obligatoirement d’être enlevées pour sauver votre hamster.

 

Pour maintenir votre hamster en bonne santé rien de tel qu’une surveillance régulière, une hygiène irréprochable et une alimentation adaptée pour lui apporter tous les nutriments dont il a besoin mais aussi du plaisir à grignoter. Cependant rien ne remplacera non plus le visites chez votre vétérinaire régulièrement afin de vous assurer que tout va bien ou d’éviter qu’un bobo ne dégénère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *