10 expressions sur les chiens et chats

La langue française est très imagée. Nos animaux nous ont toujours inspiré pour définir des situations, des attitudes et ces expressions sont rentrées dans le langage courant.

Mais que veulent elles dire réellement ? En voici quelques une expliquées :

5 Expressions liées au chien : 

  • Se regarder en chien de faïence :

chienCette expression signifie se regarder avec hostilité, se méfier de quelqu’un.

Elle date du XVIIeme siècle, époque où des figurines en faïence ornaient les cheminées et souvent 2 figurines de chiens se tenaient face à face.

  • Le chien aboie, la caravane passe :

Cette expression est utilisée lorsqu’on ne tient pas compte des critiques ou insultes.

Ce dicton est d’origine Arabe, les campements nomades étaient surveillé par des chiens qui montaient la garde. Lors des passages de longues caravanes de chameaux, les chiens aboyaient mais les chameaux restaient imperturbables.

  • Avoir un mal de chien /Faire un temps de chien:

Terminer une expression par « de chien » désigne l’excès, mais en négatif (il fait très mauvais, avoir très mal).

Pendant très longtemps, le chien était considéré comme un animal sale, méchant et méprisable. On retrouve des traces de ce types d’expression jusqu’au 1er siècle.

  • Comme chien et chat :

Ça signifie simplement ne pas s’entendre du tout.

Cette expression datte du XVIeme siècle, déjà à l’époque, il était clair que le chat et le chien ne pourraient jamais s’entendre. Et pourtant…

  • Les chiens ne font pas des chats :

Le synonyme de cette expression serait « tel père, tel fils ». Tout simplement, l’expression signifie qu’on hérite des goûts, de la personnalité de ses parents, on est tel qu’on nous a fait.

 

5 Expressions liées au chat : 

  • A bon chat, bon rat :

Cette expression s’applique lorsque 2 forces égales s’opposent.

Très utilisée au XVIIème siècle dans le domaine militaire pour dire que les armées étaient de force égale.Chats les plus intelligents

  • Chat échaudé craint l’eau froide :

Une expérience malheureuse sert de leçon. On se méfie pour ne pas se faire avoir une seconde fois.

Cette expression trouve son origine au XIIIème siècle.

  • Donner sa langue au chat :

Cette phrase s’utilise lorsqu’on renonce à chercher une solution, à trouver une réponse.

A l’origine l’expression était « Jeter sa langue au chien » et elle a fait son apparition au XIXème siècle.

  • Quand le chat n’est pas là, les souris dansent :

Cette phrase s’utilise dans le cadre d’une absence d’autorité, moment où l’on « profite » pour « transgresser » les règles.

Ce proverbe apparaît au XIIème siècle sous la forme de « Là où le chat n’est, souris s’y révèle ».

  • Avoir d’autres chats à fouetter :

Cette expression s’utilise pour dire que l’on a des choses plus importantes à faire.

Elle date au moins du XVIIème siècle.

 

Finalement, les chiens et chats font partie de nos vies depuis des siècles. La langue française s’est inspirée de leurs attitudes et de leurs habitudes. Le sens de ces expressions change en fonction du lieu et de l’époque.

Bien d’autres expressions ou citations existent. A vous de trouvez celle qui vous plait le plus…

 

Source : 

expressio.fr

Crédits :

http://www.infomioche.fr/

Nathalie d’Animaute


Vous donnez votre langue au chat pour faire garder votre animal ?

garde de chien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *