Le rappel chez le chien

Le rappel chez le chien

Tous les propriétaires de chien rêvent d’un retour immédiat de leur animal au seul appel de son nom.

rappel chien

Ceci dit, le rappel chez le chien est un apprentissage plus complexe qu’il n’y parait.

Il s’agit d’obtenir, suite à une commande précise, un retour du chien puis de le récompenser copieusement. Le principe réside dans un conditionnement opérant rigoureusement, basé sur le renforcement positif.

Il faut bannir, dans tous les cas l’utilisation d’une punition, comme collier électrique, qui génère stress et douleur et ne permet pas au chien un épanouissement dans l’apprentissage.

L’apprentissage du rappel par le conditionnement

Le plaisir doit rester de mise avec une satisfaction du chien à revenir et non une punition à ne pas revenir.

Poursuivre un chat ou un écureuil est autrement plus gratifiant qu’une simple friandise banale, si l’exercice se répète avec une absence de résultat, le chien aura appris que l’ordre est optionnel.

Il faut donc travailler de façon progressive, d’abord dans un espace où aucun stimulus intéressant ne parvient au chien afin d’éviter toute distraction.

Il est nécessaire que l’ordre soit fixe, sur un ton constant et prononcé une seule fois. Si le maître doit prononcer le mot magique trois fois pour obtenir un rappel, le chien apprendra qu’il peut revenir au troisième appel.  Il est également conseillé d’encourager le chien par des mots et des postures. (s’accroupir, ouvrir les bras, tapoter sur sa cuisse, etc…)

Le récompenses alimentaires sont en général les plus intéressantes au départ, mais par la suite il est essentiel que le retour près du maître devienne une récompenses en soi.

maitre---chien---viens-me-voir

 

La relation maître-chien est un pilier de la réussite

Dans tout apprentissage la qualité de la communication est essentielle. Le rappel consistant à faire revenir le chien vers le maître, ce dernier doit être particulièrement aimé par le chien qui doit avoir une totale confiance en lui, et ne doit avoir aucun doute sur ses intentions.

Si le propriétaire du chien pratique une éducation coercitive autoritaire, basée sur la menace et l’intimidation, en pratiquant régulièrement des méthodes punitives, le chien restera dans le doute de ce qui va lui arriver à l’approche du maître.

Le propriétaire d’un chien doit être en parfaite harmonie avec son animal, un affect très fort renforcera le résultat.

 

Ludwig d’Animaute

Sources : Magazine « l’auxiliaire vétérinaire » (dec 2017) article d’Isabelle Vieira

 

choisissez-une-garde-qui-a-du-coeur-chien-animaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *