Les chiens de catégorie

Lorsqu’on parle de chiens de catégorie 1 et 2, on pense souvent (à tort) que ce sont des chiens méchants. Il faut garder en tête que le chien devient ce qu’on en fait. En fonction de l’éducation qu’il a reçu, même un Rottweiler peut être un agneau.

Cependant, pour posséder un chien de catégorie, il faut prendre en compte un certain nombres d’éléments.

Les chiens concernés :

Catégorie 1 :

Les chienamerican-staffordshire-terrier-657s de 1 ère catégorie correspondent à des chien dits « d’attaque ». Il s’agit de tous les chiens dont la morphologie s’approche du Staffordshire terrier, Mastiff ou Tosa. Ce sont des chiens volumineux et puissants. Ces chiens ne sont pas inscrits au LOF (le livre des origines françaises reconnu par le ministère chargé de l’agriculture).

L’acquisition mais aussi la vente ou le don de ces chiens est interdit en France. La stérilisation de ces chiens est obligatoire.

 

Catégorie 2 :

Les chiens de 2ème catégorie répondent aux mêmes critères morphologiques mais sont inscrits au LOF. Ceux sont les chiens dits « de défense ».

Le chien de race Staffordshire bull terrier n’est pas considéré comme un chien de 1ère ou 2ème catégorie.

 

Permis de détention : 

Pour posséder un chien d’une de ces 2 catégories, un permis de détention est obligatoire.

Il s’agit d’un permis gratuit mais en cas de contrôle, une amende 450€ est appliquée en cas de défaut de présentation, jusqu’à 750€ si l’on n’est pas détenteur de ce permis, avec un délai de 1 mois pour présenter cette autorisation.

À défaut de régularisation, le chien peut être placé en fourrière et euthanasié ou confisqué.

loiPar ailleurs, le propriétaire risque jusqu’à 3 mois de prison et 3 750 € d’amende et l’interdiction de détenir un animal.

Il est important également de se renseigner auprès de la copropriété pour posséder un chien de catégorie 1 ou 2 chez soi.

Formation et évaluation :

La formation du maître

Une personne souhaitant posséder un chien pouvant être dangereux doit suivre une formation pour obtenir une attestation d’aptitude. Cette attestation est nécessaire pour demander un permis de détention.

La formation dure 7 heures et comporte une partie théorique et une partie pratique.

Le but de cette formation est d’aborder l’éducation du chiot, le comportement du chien et la prévention des risques.

La partie pratique est avant tout des mises en situation.

A la fin de la formation, le maître obtient une attestation d’aptitude et l’ensemble des frais liés à cette formation est à la charge du propriétaire.

L’évaluation du chien

Les chiens de catégorie ayant entre 8 et 21 mois sont soumis à une évaluation comportementale.rot museliere

L’évaluation est faite par un vétérinaire qui détermine la dangerosité du chien :

  • niveau 1 : pas de risque particulier ;
  • niveau 2 : risque de dangerosité faible pour certaines personnes ou dans certaines situations ;
  • niveau 3 : dangerosité critique pour certaines personnes ou dans certaines situations ;
  • niveau 4 : dangerosité élevée pour certaines personnes ou dans certaines situations.

La mairie est informée des résultats de cette étude et il faut renouveler l’évaluation régulièrement en fonction des résultats.

 

Malgré tout …

Pour détenir un chien de catégorie, il faut être majeur, en pleine possession de ses moyens et sans casier judiciaire.

Il n’est pas possible d’amener ces races de chien partout. La muselière et la laisse sont obligatoires dans les lieux public. Ils peuvent même être simplement interdits à certains endroits comme dans les transports en commun. Il faut alors penser à des solutions de garde. Mais là encore des difficultés peuvent se poser car les petsitters ou les pensions accueillant ces chiens doivent également être titulaire d’un permis de détention.

 

Source :

www.service-public.fr

Nathalie d’Animaute

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *