Henri le chat philosophe s’engage en politique. Blog animaute

On connait tous Maru, Trotter, ou Boo, ces chats et chiens stars d’internet, qui nous font rire, nous mettent du baume au coeur et de la gaieté dans nos vies. (Et surtout avec le contexte actuel).

Mais on ne savait peut être pas que certains pouvaient également être déprimé ou mélancolique. Et c’est le cas de Henri, un chat philosophe, qui s’est fait connaître en 2007 avec une vidéo intitulée le chat noir et diffusée sur Youtube. Le succès étant  au rendez-vous, deux suites (elles aussi remarquées) ont eu lieu  Henri Paw de Deux en avril 2012 puis Henri Le Vet en juin dernier.

Henri le philosophe a d’ailleurs remporté le Kitty d’Or lors du premier festival de film de chat, qui a eu lieu à Minneapolis en août dernier. Présent sur facebook et twitter, Henri donne son avis et prend de l’importance aux Etats-Unis.

Le seattle Times l’a d’ailleurs interrogé sur la politique actuelle et voilà ce qu’il a répondu:

« Je suis un réaliste dépressif. Je n’ai aucune illusion optimiste sur le monde. Je ne fais pas confiance aux puissants. Je crois que les loquets sur les sacs de transport pour chats ont été brisés. Les chats jouent un rôle important dans l’histoire du pays. Pourtant, quand un chat en smoking se présente aux élections municipales à Halifax, tout le monde rit. Mais pourquoi les chats ne pourraient-ils pas gouverner ? Nous ne pouvons même pas disposer de notre corps. Castration sans représentation. Peut-être qu’adorer les chats en véritables dieux vivants, comme l’ont fait les Égyptiens, serait trop demander. Mais quelques sièges au conseil municipal, ce serait formidable pour un début.« 

Alors maintenant, les chats sont pessimistes et veulent prendre le pouvoir? ^^ Mais où sont nos LOLcat?

 

[fblike]

Le site animaute

Le facebook animaute

Le pinterest animaute

Le twitter animaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.