Vacances : avec ou sans animaux ?

L’heure des vacances approche à grands pas ! Mais que faire de vos petites (ou grandes) boules de poils ? Plusieurs solutions s’offrent à vous…

Des vacances “pet-friendly”

Vous pouvez très bien décider d’emmener votre animal de compagnie en vacances. Si vous partez en voiture, c’est souvent bien plus facile que ce qu’on ne pense. Par contre, pour les voyages en avion, il vaut peut-être mieux éviter ce tracas à votre animal.

En fonction de votre programme, embarquer votre petite boule de poil dans la voiture reste une solution envisageable. Pensez simplement à son bien-être pendant le trajet en l’installant de manière sûre (dans une cage de transport) et en veillant à l’hydrater fréquemment. Les pauses régulières seront indispensables afin qu’il se dégourdisse les pattes.

De plus, le secteur touristique tient désormais de plus en plus compte de vos compagnons de voyage à quatre pattes. Il existe de nombreux hôtels, campings ou sites touristiques “pet-friendly” dans lesquels les animaux seront les bienvenus !


Les confier à un “petsitter” : tranquillité et sécurité !

Si votre famille ou vos voisins sont enclins à garder vos animaux, il vous sera aisé de les faire garder par une personne de confiance. Mais ce n’est pas toujours facile de trouver quelqu’un prêt et disponible à s’investir dans cette garde.

Vous pouvez donc faire appel à un pet sitter, à qui vous transmettrez toutes les informations utiles et qui s’occupera quotidiennement de vos animaux. Vous aurez alors affaire à des gardiens, passionnés d’animaux. Le site Animaute compte plus de 180 000 petsitters, ce qui vous permet de trouver une garde proche de chez vous, que ce soit pour un chien de petite ou grande taille, un chat ou les NAC.

En passant par un organisme, vous évitez les tracas et profitez d’un système fiable et assuré. Après tout, si vous êtes en vacances, il est important de garder l’esprit tranquille sur ce qui se passe à domicile.

Enfin, en dernier recours, vous pouvez aussi penser à les mettre en pension. Ce sera alors leurs petites vacances à eux aussi ! Mais cela aura un autre coût…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.